Là où je travaille il y a 5 grandes fenêtres qui donnent sur le campus

Là où je travaille il y a :

un bureau commun à 3 personnes dont mon directeur de thèse

plein de papiers et de documents mal rangés qui appartiennent à mon directeur et qui n’a pas le temps de s’en occuper, ni trier. Ils prennent la moitié du bureau

il y a des feuilles que j’ai accrochées sur le mur devant moi pour faciliter la mémorisation de certains protocoles expérimentaux

5 grandes fenêtres qui donnent sur le campus

il y a des photos de ma famille et de mon copain et des orchidées, que nous avons décidé avec ma collègue de mettre dans le bureau pour le rendre plus féminin

il y a ma paillasse un peu isolée dans le labo et que j’utilise non seulement pour les manips mais aussi pour travailler au calme de temps en temps

il y a des gens sympas

il y a parfois une ambiance bizarre, un ambiance qui m’a permis de me poser plusieurs fois la question : est-ce que j’appartiens vraiment à ce monde ?

il y a un ambiance qui m’a permis de savoir ce que je n’ai pas envie de faire après ma thèse !

N. – doctorante en Biologie moléculaire et cellulaire

photo par M. Yehouenou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.