Là où je travaille il y a un couloir sombre avec « les labos »

par Marion, doctorante en Droit

Là où je travaille il y a des livres et des revues, puisque c’est une bibliothèque, de la moquette verte kaki immonde, des chaises oranges, des tables de 9 places. En ce moment il y a des ventilateurs. Je m’assois toujours à côté de la fenêtre.

Là où je travaille il y a une mezzanine où quand il pleut sur le toit entôlé il y a un bruit ploc ploc, on ne peut plus travailler.

Là où je travaille il y a un couloir sombre avec « les labos », la bibliothèque et les bureaux de l’administration et des étudiants perdus à rassurer.

Là où je travaille il fait chaud en été, froid en hiver. Il y a toujours des travaux.

Là où je travaille il y a mes collègues et certains amis et honnêtement c’est pour ça que j’y vais.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.